• Courriel
  • Impression

MOOC 3e session Mobilité durable

 

De nombreuses évolutions ont eu lieu depuis la 1ère édition du MOOC mobilité durable en novembre 2014. Ce MOOC a rapidement été récompensé par le prix « e-learning Excellence Award », attribué par le groupe CEGOS, du meilleur dispositif de formation « éducation » en juin 2015.  

Puis la 2e édition, lancée en novembre 2015, a obtenu a franc succès avec plus de 5000 participants provenant de 95 pays.

Et cette semaine du 20 mars se clôture la 3e édition de ce MOOC qui a pour marque de fabrique l’immersion des apprenants dans des environnements ludiques au travers de serious games afin d’améliorer l’expérience d’apprentissage. Voici un bilan de cette expérience très enrichissante.

 

Interview de Maria Thirouard, chef du projet.

 

Maria Thirouard

 

Pourquoi lancer une 3e édition ?

 

L’objectif principal de ce MOOC sur la Mobilité Durable est de promouvoir l’Ecole et de pouvoir toucher de potentiels élèves pour nos formations. Les deux premières éditions ont été des succès considérables, avec une croissance du nombre d’inscrits de plus de 60%.

D’autre part, les résultats obtenus en termes de taux de complétion (nombre de participants ayant obtenu le certificat par rapport au nombre de participants inscrits) sont parmi les meilleurs des MOOCs au niveau mondial.

Finalement, ce MOOC est devenu une vitrine et un vecteur pour promouvoir les innovations pédagogiques que nous développons.

 

Quelles nouveautés pour cette 3e édition ?

 

L’année dernière, nous avons introduit un jeu de simulation moteur avec l’idée d’optimiser les émissions de polluants et la consommation. Cette année, nous avons choisi d’introduire la réalité virtuelle en proposant une visite de nos bancs moteurs. Cet outil nous permet de travailler à 360° dans un univers difficilement accessible. Avec l’aide de téléphones portables et de lunettes spécifiques, tous les MOOCers ont la possibilité unique de visiter un environnement qui est en temps normal réservé aux équipes dédiées aux essais moteurs.

 

Et les résultats ?

 

Nous sommes très contents car les retours ont été très positifs. Cette année, on a atteint un record de 5733 participants, de 110 pays différents. Les résultats en termes de taux de complétion ne sont pas encore connus. Si l’on arrive à maintenir un taux de complétion élevé tout en augmentant le nombre de participants, on aura atteint nos objectifs.