Espaces

Actualités

  • Arash Farnoosh, responsable de programme à IFP School et titulaire de la Chaire Electricity Management & Digitalization, a accueilli la semaine dernière les élèves de l’Executive Master of Management in Energy organisé conjointement avec la BI Norwegian Business School-Oslo.

Voir toutes les actualités

  • Courriel
  • Impression

Philippe Joseph

180741 Joseph-PH-CVTitulaire de la Chaire "Sédimentologie et modélisation des réservoirs"
philippe.joseph@ifpen.fr

Philippe Joseph est ingénieur civil des mines (1977) et Docteur-Ingénieur en Géologie (1982) de l'École Nationale Supérieure des Mines de Paris. Il est titulaire d'une Habilitation à Diriger des Recherches délivrée en 2005 par l'Université de Rennes 1.

Après un poste d’enseignant-chercheur au Centre de Sédimentologie de l’École des Mines de Paris de 1982 à 1985, il rejoint en 1986 le BEICIP, filiale d’IFP Energies nouvelles, comme chef de projet à la Division Exploration en charge du développement de modèles de bassins.

En 1990, il rejoint le projet de recherche Géologie de Production d'IFP Energies nouvelles, pour se consacrer à la modélisation géostatistique des réservoirs pétroliers et devient en 1997 chef de projet adjoint et responsable de deux consortiums industriels de recherche (DIONISOS  et TURBIDITES).

En 1998, il est détaché au sein de la compagnie Total comme chef d’un projet commun de modélisation intégrée du champ de Bongkot, en Thaïlande. Il rejoint ensuite IFP School, où il pilote quatre modules d’enseignement tout en continuant ses activités de recherche au sein de la Direction Géologie, Géochimie, Géophysique d'IFP Energies nouvelles.

Il est actuellement expert IFP Energies nouvelles en sédimentologie des réservoirs et professeur à IFP School, titulaire de la Chaire Total "Sédimentologie et modélisation des réservoirs". Dans ce cadre, il supervise plusieurs thèses de doctorat.

Il a publié 2 ouvrages de la Société Géologique de Londres, plus de 50 articles scientifiques et a déposé 4 brevets.
 
Ses principaux domaines d'intérêt sont la sédimentologie et la stratigraphie séquentielle des systèmes clastiques, la simulation des processus de sédimentation et la modélisation géologique 3D.