Domaines de formation

IFP School propose des programmes de formation appliquée, déclinés dans quatre grands domaines de l’énergie et des transports :

Motorisations et mobilité durable

Pour inventer les motorisations hybrides, électriques et thermiques propres et les véhicules connectés de demain.

  • Les enjeux : face à une population mondiale croissante, le secteur des transports exige des motorisations innovantes et optimales dans l’utilisation des ressources énergétiques.
  • Les savoirs délivrés : maîtriser l’ensemble du groupe motopropulseur, depuis la combustion jusqu’à l’intégration dans le véhicule, optimiser l’utilisation des produits (carburants, combustibles, lubrifiants) et réduire les émissions de CO2.

Économie et management de l’énergie

Pour assurer le développement du secteur énergétique et conquérir de nouveaux marchés.

  • Les enjeux : confronté à de nombreux défis technologiques et environnementaux, le secteur de l’énergie a besoin de professionnels qui disposent à la fois de connaissances scientifiques et de compétences économiques et financières solides.
  • Les savoirs délivrés : avoir une vision transverse des secteurs de l’énergie et des transports, maîtriser l’analyse économique et les principaux outils de gestion et de finance, analyser et prendre des décisions dans un contexte de transition énergétique globalisé et complexe.

Procédés pour l’énergie et la chimie

Pour développer des procédés responsables pour (bio)carburants et bioplastiques au sein d’installations durables.

  • Les enjeux : face aux problématiques environnementales et de disponibilité des ressources, l’évolution des procédés et l’utilisation de matières premières diversifiées sont devenues clés dans les industries de l’énergie et de la chimie. 
  • Les savoirs délivrés : concevoir et dimensionner des installations industrielles, les exploiter et optimiser les opérations, veiller à la sécurité et à l’environnement.

Géoressources et énergie

Pour découvrir de nouvelles réserves et produire du pétrole et du gaz de façon responsable.

  • Les enjeux : face aux besoins mondiaux en hydrocarbures, il convient d’exploiter de façon durable les gisements et d’optimiser la production de gaz et de pétrole. Il est aussi nécessaire de découvrir de nouvelles ressources. 
  • Les savoirs délivrés : comprendre l’architecture des gisements existants et augmenter le taux de récupération, mettre en œuvre des programmes d’exploration et développer de nouveaux champs dans des environnements variés, maîtriser les impacts environnementaux et sociétaux.