Chaire EETD

Économie de l’Électricité et de la Transition Digitale

Contexte

Lancée en 2018, cette Chaire, soutenue par l’AFI (Association pour la Formation dans l’Industrie) est entièrement consacrée à deux des thèmes les plus importants et les plus stimulants auxquels l'industrie de l'énergie est confrontée de nos jours : l’électricité et le numérique. Le secteur de l'électricité a connu de nombreux changements depuis le début de sa libéralisation. Nous observons d'intenses évolutions et de nouvelles tendances en termes de transport (transport et distribution) et de production dans un monde sous contrainte carbone.

La Chaire et les travaux de recherche et de formation qui lui sont associés permettront de mieux comprendre et analyser ces nouvelles tendances et évolutions.
L'intention de la Chaire est de couvrir non seulement le secteur de l'électricité et les questions connexes, mais aussi l'impact technico-économique des tendances de la numérisation au sein de l'industrie électrique. Les grandes données, l'information en temps réel, l'intelligence artificielle et les méthodes d'apprentissage machine sont de plus en plus partie intégrante des systèmes électriques à venir.

Photo réseaux électriques

Enseignement, recherche et dissémination : les 3 objectifs de la Chaire

La Chaire EETD opère selon trois axes :

  • L’enseignement

La Chaire vise à promouvoir l'enseignement de la numérisation, de l'économie et de la gestion de l'électricité à IFP School. Ce faisant, la Chaire cherchera à stimuler l'intérêt de nos élèves diplômés pour la recherche sur l'économie des systèmes électriques et les transitions numériques.

  • La recherche

En termes de recherche, l'ambition de la Chaire est double : d’une part, de catalyser le développement de la recherche dans les domaines de la numérisation, de l'économie et de la gestion de l'électricité, et d’autre part, d'établir un dialogue entre l’industrie et l’École dans le but d'orienter les travaux de recherche dans ce domaine vers les thèmes les plus importants.

  • La dissémination

La Chaire s’attache à faire connaître les résultats de recherche, au travers de publications, d’organisation de conférences ou encore en prenant part à des associations scientifiques.

Titulaire de la Chaire

Dr Arash Farnoosh, Responsable du programme Petroleum Economics and Management, et de l’ Executive Master of Management in Energy, en partenariat avec la BI Norwegian Business School .

Comité de pilotage

Le comité de pilotage de la Chaire EETD est composé des membres suivants :

Il s’appuie également sur des conseillers scientifiques externes : Dr. Ramteen Sioshansi (Ohio State Univ., États-Unis), Dr. Albert Banal-Estanol (Univ. Barcelona, Espagne ; Univ. of London, Royaume-Uni) , Dr. Alain Haurie (Univ. of Geneva, Suisse ; HEC Montréal, Canada).

Des axes de recherche aux réalisations concrètes…

  • L’enseignement

Au niveau de l’enseignement à l’École, les travaux de la Chaire ont déjà permis :

- la création d’un module « Digitalization in electricity sector » pour les programmes Petroleum Economics and Management (PEM), et Énergie et marchés (ENM), en mai 2019 ;

- l’intégration des études de cas sur l’économie et optimisation des réseaux électriques dans les unités d’enseignement liés à la technico-économie du secteur électrique, au sein des programmes PEM et ENM et du master orienté recherche EEET, depuis septembre 2018.

  • La recherche

Un sujet de thèse de doctorat autour de l’analyse des enjeux économiques et techniques associés à l’intégration des énergies renouvelables aux réseaux électriques, en partenariat avec le laboratoire Economix de l’université Paris Nanterre, a démarré en janvier 2019.

Le candidat retenu pour cette thèse est Pierre Cayet, sous la codirection du Dr. Arash Farnoosh et du Dr. Lionel Ragot, chercheur au sein du laboratoire Economix, titulaire de la Chaire Transitions économiques et conseiller scientifique auprès du CEPII (Centre d'Études Prospectives et d'Informations Internationales).

Les travaux de thèse portent sur les enjeux économiques associés à l’intégration des énergies renouvelables (ENR) au réseau. Ceux-ci conduisent à s’intéresser au surplus collectif associé à cette intégration et à la répartition de celui-ci entre les différents acteurs impliqués, réseau, producteurs, distributeurs et consommateurs d’électricité. Ils concernent ainsi l’impact des modes d’intégration et gestion des ENR intermittentes sur la formation des prix d’électricité dans le marché.

En parallèle de ces travaux de thèse, nous avons accueilli, au 2e semestre 2019, le Professeur Peter Cowling (Univ. of York, Royaume-Uni), spécialiste de l’optimisation et l’algorithmique, en tant que « chercheur invité » (Visiting Researcher). Cette collaboration visait le développement des cours et travaux de recherche en sciences de la décision et programmation mathématique appliquée au secteur de l’énergie.

  • La dissémination

Les travaux de recherche font l’objet de publications, notamment dans les journaux ENERGY, Energy Policy, Sustainability :

- GIS-Based Multi-Objective Particle Swarm Optimization of charging stations for electric vehicles (ENERGY, Zhang, Farnoosh, Chen & Li), janvier 2019
- Analyzing the Dynamic Impact of Electricity Futures on Revenue and Risk of Renewable Energy in China (Energy Policy, Farnoosh & Zhang), mai 2019
- Projections and Recommendations for Energy Structure and Industrial Structure Development in China through 2030: A System Dynamics Model (Sustainability, Farnoosh, Song et al.), septembre 2019
- Market Induced Carbon Leakage in China's Certified Emission Reduction Projects (Journal "Mitigation and Adaptation Strategies for Global Change", Springer, Farnoosh & Huiying), novembre 2019
- Weather forecast methodologies for long-term modeling of renewable electricity generation (Journal of Forecasting, Cayet, Farnoosh et al.), à paraître en 2021

Les travaux de la Chaire sont également mis à l’honneur au sein de l’ouvrage « Handbook of International Energy Economics », dans le chapitre intitulé « Economics of Power Generation » (Palgrave Macmillan, à paraître en 2021).

IFP School organise également des conférences dans le cadre de la Chaire :

  • Assessing the possible future of Paris Agreement “a meta-modeling approach” (février 2019)

Prof. Alain Haurie (Univ. of Geneva, Suisse ; Univ. of Montréal, Canada)
Dr. Marc Vielle (École Polytechnique Fédérale de Lausanne, Suisse)

  • The transformation of the electricity sector and the role of intelligent distributed generation & storage (mai 2019)

Dr. Fereidoon P. Sioshansi (CEO of Menlo Energy Economics and editor of EEnergy Informer Journal, États-Unis).

Enfin, les travaux de la Chaire font l’objet de communications lors d’événements organisés par :

  • Association Internationale des Économistes de l’Énergie (IAEE), Canada, juin 2019
  • Association Européenne des Économistes de l’Énergie (EAEE), Slovénie, août 2019.
  • Centre Johns Hopkins - Workshop sur « l’Électricité en Europe », Nanjing – Chine, novembre 2019.

Prochaines actions envisagées

  • La poursuite de l’organisation de conférences et de workshops ;
  • Des nouvelles communications lors de conférences internationales et des publications ;
  • Le développement de cours et de projets autour de l’électricité et de la digitalisation dans nos programmes de Master…

Photo smart grids

Pour toute information complémentaire, contactez : arash.farnoosh@ifpen.fr