Étude de l’endommagement de fils de câble d’ancrage offshore par fatigue de contact, en environnement corrosif

Statut
à pourvoir

Les éoliennes en mer sont une composante importante de la transition énergétique en cours en France et dans le monde. IFP Energies Nouvelle étudie en particulier la technologies des éoliennes flottantes. Un composant important de l’éolienne flottante est la ligne d’ancrage au fond marin, souvent constituée de câbles en acier. La thèse a pour objectif de mieux connaître les mécanismes d’endommagement par fatigue de ces câbles.
Les câbles acier s’endommagent par fatigue de contact, les points critiques étant les points de contact entre les fils de deux couches superposées. Il s’agira de :

  •   calculer les chargements locaux aux points critiques (tension dans les fils, pression de contact, glissement), à partir des chargements globaux issus d’un cas projet (tension, flexion du câble) ;
  •   caractériser le comportement tribologique aux points critiques pour différentes configurations (fils avec ou sans revêtement de zinc, avec ou sans lubrifiant, en air et en eau de mer) ;
  •   reprendre le calcul des chargements locaux avec les propriétés d’interface mises à jour ;
  •   réaliser des essais de fatigue de contact aux points critiques dans les différentes configurations. Notamment, l’effet de la corrosion sur la durée de vie sera étudié ;
  •   identifier un critère d’endommagement de contact et de fatigue. 

Le doctorant utilisera les bancs de fatigue de contact du LTDS ainsi qu’une cellule de corrosion développée spécifiquement pour la thèse. Le travail se déroulera au LTDS, sur le campus de l’Ecole Centrale Lyon, à Ecully, et sur le site d’IFPEN Lyon, à Solaize.

Mots clefs: câble acier, fatigue de contact, corrosion

 

  • Directeur de thèse    FOUVRY Siegfried, Directeur de recherche CNRS,  LTDS / Ecole Centrale Lyon
  • Ecole doctorale    034 - Ecole Doctorale Matériaux de Lyon
  • Encadrant IFPEN    Ingénieur de recherche, MARTINEZ Michaël, Dépt Mécanique des Solides, michael.martinez@ifpen.fr 
  • Localisation du doctorant    LTDS / Ecole Centrale Lyon, Ecully et IFPEN Lyon
  • Durée et date de début    3 ans, début de préférence en octobre 2019 
  • Employeur    IFPEN
  • Qualifications    Master 2 en mécanique ou sciences et génie des matériaux
  • Connaissances linguistique    Bonne maîtrise du français indispensable, anglais souhaitable
  • Autres qualifications    Calcul par éléments finis


 

A propos d'IFP Energies nouvelles

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation et de formation dont la mission est de développer des technologies performantes, économiques, propres et durables dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Pour plus d’information, voir www.ifpen.fr. 
IFPEN met à disposition de ses chercheurs un environnement de recherche stimulant, avec des équipements de laboratoire et des moyens de calcul très performants. IFPEN a une politique salariale et de couverture sociale compétitive. Tous les doctorants participent à des séminaires et des formations qui leur sont dédiés.
 

Contact
Encadrant IFPEN 
MARTINEZ Michaël
Dépt Mécanique des Solides