Maillage polyédrique de volumes 3D optimisé pour la simulation en géosciences

Statut
pourvu

Les transferts de masse et d'énergie dans le sous-sol sont au cœur de nombreuses problématiques environnementales (stockage géologique du CO2, géothermie, hydrogéologie…). Simuler ces phénomènes
requiert une représentation fidèle du sous-sol, par nature complexe et hétérogène (figures sédimentaires,
fractures, conduits karstiques…).
Longtemps contrainte par les schémas numériques utilisés pour discrétiser les équations aux dérivées partielles, la construction d’un maillage reste une étape difficile au vu des différentes surfaces en jeu. Ce projet s’appuie sur les avancées récentes des méthodes de discrétisation sur maillages polyédriques généraux pour élaborer un outil de maillage original, capable d’honorer des géométries complexes avec un niveau d’automatisation élevé. Sa conception sera continument étayée par l’analyse du comportement des schémas sur une gamme de modèles du sous-sol afin d’identifier des critères de qualité adéquats.
Ce travail sera réalisé sous la direction d’Alexandra Bac de l’Université d’Aix-Marseille. Le ou la doctorante pourra être basé(e) à Rueil-Malmaison ou à Marseille Luminy à sa convenance, mais devra se déplacer régulièrement. Il ou elle travaillera en étroite collaboration avec les équipes IFPEN chargées des simulations numériques et sera amené(e) à confronter ses maillages avec leurs schémas numériques.

Mots clefs: Maillages polyédriques, Schémas numériques, Stockage du CO2, Géothermie, Hydrogéologie, Simulations numériques

 

  • Directeur de thèse    Mme BAC Alexandra, Laboratoire d’Informatique & Systèmes, à Marseille
  • Ecole doctorale    ED184, https://ed184.lis-lab.fr/doku.php
  • Encadrant IFPEN    M. ASTART Laurent, chef de projet logiciel, département d’informatique scientifique, laurent.astart@ifpen.fr
  • Localisation du doctorant    Au choix, mais avec des déplacements réguliers sur l’autre site : IFP Energies Nouvelles, Rueil-Malmaison, France et LIS, campus de Luminy, Marseille, France
  • Durée et date de début    3 ans, début au plus tôt le 1er septembre 2020 
  • Employeur    IFP Energies Nouvelles, Rueil-Malmaison, France
  • Qualifications    Master 2 en Informatique 
  • Connaissances linguistique    Bonne maîtrise du français indispensable, anglais souhaitable
  • Autres qualifications    Connaissances en C++, informatique graphique et/ou en simulation numérique
Contact
Encadrant IFPEN 
ASTART Laurent
software project manager, computer science department
A propos d' IFP Energies nouvelles


IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation et de formation dont la mission est de développer des technologies performantes, économiques, propres et durables dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Pour plus d’information, voir www.ifpen.fr. 
IFPEN met à disposition de ses chercheurs un environnement de recherche stimulant, avec des équipements de laboratoire et des moyens de calcul très performants. IFPEN a une politique salariale et de couverture sociale compétitive. Tous les doctorants participent à des séminaires et des formations qui leur sont dédiés.