Lyon

Synthèse en solution de sulfures divisés pour les électrolytes de batteries lithium-ion tout solide

Les électrolytes solides sont aujourd’hui considérés comme la clé pour le développement des nouvelles générations de batteries. Deux types d’électrolytes solides ont majoritairement été étudiés, les polymères et les inorganiques, mais leurs performances restent limitées. Une piste prometteuse pour obtenir des électrolytes performants est d’utiliser des nanoparticules (NP) inorganiques.

Comprendre les relations structure-transport dans des catalyseurs hétérogènes par des techniques de résonance magnétique

Les catalyseurs hétérogènes sont utilisés dans de nombreux procédés en phase gazeuse, tels que la production de carburants et d’intermédiaires chimiques et la conversion de la biomasse. Ces catalyseurs ont des structures poreuses complexes, organisées sur des échelles allant du nanomètre au millimètre et présentant des hétérogénéités et anisotropies spatiales. En phase gazeuse, cette porosité et la distribution de la taille des pores a un impact sur la cinétique de transfert de matière au sein du catalyseur et donc sur la performance catalytique.

Effet du catalyseur zéolitique, de la nature du sucre sur les mécanismes de transformation des sucres

La thèse proposée s’inscrit dans le cadre de la transformation et valorisation de la biomasse lignocellulosique en molécules plateforme pour l’industrie chimique. L’objectif de cette thèse porte sur la compréhension de mécanismes réactionnels de sucres issus de la conversion de la biomasse avec des catalyseurs de type zéolithes. Il s’agit d’étudier par une approche combinée expérimentale et de modélisation moléculaire la réactivité de synthons, en examinant notamment les différentes voies réactionnelles en compétition possibles.

Synthèse de zéolithes a gradient de Si/Al et leur utilisation en adsorption, séparation et catalyse

Les zéolithes sont des aluminosilicates cristallins et microporeux. La porosité parfaitement contrôlée et la présence de charges dues à la présence de l'aluminium dans la charpente confère à ces matériaux des propriétés particulières qui donnent lieu à des applications très diverses (échange ionique, séparation, adsorption, catalyse). Ces matériaux commencent à être employés de plus en plus dans des procédés industriels en présence d’eau et de la température. Pour cela il est nécessaire d’avoir un matériau actif et stable dans des conditions hydrothermales.

Méthodes de modélisation réaliste de catalyseurs zéolithiques et de leur réactivité en transformation d’alcools

Les zéolithes sont des matériaux nanoporeux dotés d’une structure cristallographique bien définie, constituant un atout majeur dans la transition actuelle vers des carburants et intermédiaires chimiques renouvelables. En effet, les zéolithes constituent des catalyseurs performants pour la transformation de diverses molécules bio-sourcées, dont les alcools. La recherche de catalyseurs innovants requiert d’être capable de prédire les vitesses de réaction de déshydratation des alcools en alcènes, en allant au-delà d’une approche par essai-erreur.