Catalyse, biocatalyse et séparation

Compréhension des phénomènes de solubilité et de diffusion de composés à extraire de matrices polymériques en pression et en température

Le recyclage des plastiques est un enjeu actuel majeur, permettant de réduire les impacts écologiques et environnementaux liés à leur production et à leur consommation. Il s’agit notamment de développer des procédés de recyclage spécifiques selon les matières plastiques. Le sujet se concentre sur les additifs : présents en grande variété dans tous les plastiques, les additifs posent actuellement un problème dans le recyclage mécanique (le plus utilisé à ce jour). Leur présence et leur mélange aboutissent fréquemment à une matière recyclée de mauvaise qualité.

Catalyse par Atomes Isolés pour des Procédés Eco-efficients dans le domaine de l’Energie

Le développement de procédés eco-efficients dans les domaines de l’énergie est un enjeu actuel sociétal majeur (production d’hydrogène, transformation de la biomasse). La catalyse hétérogène est un moyen pour y parvenir. La maitrise de la synthèse des catalyseurs et l’utilisation optimale des métaux utilisés dans ces matériaux, souvent rares, contribue à rendre les procédés plus respectueux de l’environnement. La taille des nanoparticules est donc diminuée à des petits clusters voir à l’échelle atomique.

Améliorer le fonctionnement des bioraffineries 2G : Développement d’une approche par consortia

A travers différents programmes de recherche, IFP Energies nouvelles s’implique aujourd’hui fortement dans la mise au point de procédés de production de biocarburants et d’intermédiaires chimiques biosourcés, à la fois par voie chimique et par voie biologique. L’écrasante majorité des produits biosourcés issus de fermentation sont obtenus aujourd’hui par une approche de monoculture microbienne. Cependant, cette approche se heurte à des limites lorsqu'il s'agit de biotransformations complexes.

Capsules à cœur liquide pour la mise en oeuvre de catalyseurs : préparation par émulsions de Pickering, compréhension des phénomènes diffusionnels

Les procédés catalytiques sont depuis longtemps employés de manière académique et dans différentes industries. L’un des objectifs majeurs de la catalyse actuellement consiste à améliorer les systèmes catalytiques en alliant les performances de la catalyse homogène et la facilité de mise en œuvre de la catalyse hétérogène.
Les émulsions solide/liquide de Pickering sont un excellent moyen de préparer des milieux discontinus liquide/solide/liquide bien maîtrisés. Ces émulsions peuvent ensuite être transformées en micro-capsules catalytiques, de géométrie bien contrôlée.  

Etude de l’impact des SOx et des NOx sur la dégradation des amines lors du captage du CO2 en post combustion

Selon l’agence internationale de l’énergie, le captage du CO2 dans les fumées industrielles (centrales thermiques, aciéries, cimenteries...) fait partie des solutions clefs à déployer pour limiter les émissions de gaz à effet de serre et respecter l’accord de Paris. IFPEN développe de nouveaux solvants à base d’amines pour faciliter l’industrialisation de cette technologie. Les fumées industrielles sont constituées principalement de CO2, d’eau, de N2 et d’O2 mais aussi des oxydes de soufre (SOx) et des oxydes d’azote (NOx).

Développement de matériaux siliciques avec clusters atomiques encapsulés et impact du confinement sur les performances catalytiques

Le butadiène est un produit chimique crucial, notamment pour la fabrication d’élastomères et de pneus. Il n'est produit actuellement qu'à partir de sources fossiles. Dans le cadre de la transition écologique, la réaction éthanol vers butadiène est apparue comme une solution prometteuse non seulement pour sécuriser la production d’un butadiène d’origine renouvelable mais surtout pour en limiter l’empreinte environnementale. En conséquence, elle suscite un intérêt important de la part de nombreux acteurs mondiaux et des entreprises privées étudient son application. 

Nouveaux complexes de Pd pour la synthèse d’acide adipique par alkoxycarbonylation du butadiène

L’acide adipique est considéré comme l’acide dicarboxylique le plus important du marché et il a été classé parmi les 50 molécules les plus importantes aux États-Unis. Son application principale concerne la synthèse de polyamides-6,6, dites aussi « Nylon ». Actuellement, la majorité de l’acide adipique est produite par voie pétrochimique à partir du cyclohexane.